La cure dépurative d’automne en pratique

Le drainage est à pratiquer 21 jours, renouvelable une ou plusieurs fois, il est conseillé de rester bien à l’écoute de son corps. Il est encore mieux de le commencer au premier quartier de lune. Certaines plantes permettent  de drainer les organes d’élimination , elles peuvent être consommées sous forme de tisane ou de concentré liquide de plantes : (les phytoconcentrés de l’Herboristerie de Paris) . Des préparations à base de différentes plantes qui agissent sur tous les émonctoires permettent d’effectuer un drainage général.

Ainsi, les mélanges draineur detox et depuratif général  sous forme de tisane ou de phyto-concentré accompagneront à merveille votre cure  automnale.

Crédit : Herboristerie de Paris.

.

Le Draineur Détox (en tisane ou phytoconcentré) :

Cette synergie de plante  aide à décongestionner le foie, grâce à l’action conjuguée du radis noir, du fumeterre et du boldo à stimuler les reins et éliminer l’excès d’eau grâce à l’orthosiphon, au genévrier, au cassis.  La bourdaine agit sur l’intestin. La bardane agit sur le foie et la peau.  Le fragon et de la vigne rouge sont efficaces pour améliorer la circulation du sang. La prêle est reminéralisante.

.

.

.

Le Dépuratif Général (en tisane ou phytoconcentré) : Crédit : Herboristerie de Paris

Synergie particulièrement  efficace pour le drainage de l’intestin et pour ceux qui ont le transit intestinal lent.

Rappelons que dans la tradition chinoise l’automne est relié au méridien poumons gros intestin, il est donc particulièrement important de veiller à bien assainir l’intestin.

La Bourdaine agit sur l’intestin, la bardane et la salsepareille sur le foie et la peau, le pissenlit et le romarin sur le foie et les poumons et l’orthosiphon, la pariétaire  sur les reins. L’ortie et la prêle ont une action reminéralisante.

En cas de grande fatigue, préférez le draineur detox.

.

Comment utiliser ces synergies de plantes :

 Pour les tisanes, boire 2 à 3 tasses par jour, loin des repas  pendant au moins  3 semaines.

 Pour les phyto-concentrés diluer 1 cuillère à café  dans un verre d’eau 2 à  3 fois par jour ou diluer  3 cuillères à café dans une bouteille d’eau à boire tout au long de la journée.

Exemple de Boisson automnale du matin  tonique et detox :

Pendant 3 semaines, au lever, à jeun, consommer une boisson detox composée de :

- tisane de romarin bio : contribue au confort digestif, soutient les fonctions du foie, renforce la résistance de l’organisme, aide à combattre les refroidissements, aux vertus antioxydantes.

- 1 goutte d’huile essentielle de citron BIO :  dépurative, tonique digestive …

- 1 à 2 cuillères à café du phyto-concentré draineur detox ou dépuratif général

Pour activer encore davantage le métabolisme, pour celles et ceux qui souhaitent mincir et lutter contre la cellulite et la rétention d’eau. On pourra rajouter le complexe d’huile essentielle minceur à cette cure à raison de 10 gouttes dans de l’eau ou de la tisane 3 fois par jour.

Ce complexe est composé d’huiles essentielles  d’agrumes aux propriétés  circulatoires et mange-graisse associées à une base d’extrait d’orthosiphon  pour ses vertus diurétiques

.

.

Astuces de la Naturo et points importants pour bien réussir

sa cure automnale

.

Adopter une alimentation hypotonique :

Le but de ce réglage alimentaire est de réduire les surcharges afin de permettre à l’organisme de mieux éliminer les toxines .

Pendant la cure, on réduira ainsi :

1. la viande rouge, au profit des protéines végétales : lentilles corail, pois chiches … algues, noix et amandes… ou encore  poisson ou du poulet

2. le sucre raffiné que l’on remplace par du sucre de coco, du miel, de la stevia…

3. Les produits à base de lait de vache, au profit du lait de chèvre ou de brebis.

4. Le café , le thé, les sodas, l’alcool.. et l’on boit abondamment de l’eau pure et des tisanes comme la tisane draineur detox ou dépurative générale.

5. Les snacks sucrés remplacés par des amandes, des baies de goji (exemple celles de la marque phytozen) , des mélanges de baies riches en antioxydants (comme le mélange K1 de phytozen)… ou des fruits frais de saison.

6. Les céréales raffinées (de type pain blanc ou riz blanc…) remplacées par des céréales complètes  ou demi-complètes riches en fibre qui facilitent la fonction intestinale, comme par exemple le quinoa qui est une céréale  très digeste et riche en protéines.

Et on misera plutôt sur :

1. Les légumes colorés de saison : L’automne est la saison des récoltes et des cueillettes : raisin, figues, pommes, champignons, amandes, noix, potimarrons et patate douce, graines et céréales en tout genre. (Voir notre Recette de la soupe d’automne antioxydante)

2. les légumes verts riches en chlorophylle aux vertus antioxdantes, désacidifiantes et détoxifiantes comme le Chou kale, les épinards, la roquette, le cresson. On peut aussi ajouter des microgranules de spiruline (une algue d’eau douce riche en protéines, fer, antioxydants et chlorophylle) de la marque flamant vert à ses boissons, pour des  boissons revitalisantes et détoxifiantes (voir la Recette du Smoothie Energy banane citron spiruline)

3. Les monodiètes de saison qui allégent le travail de digestion et  aident  l’organisme d’avoir plus d’énergie pour les fonctions de dépuration et de régénération.

La monodiète de raisin

La monodiète de raisin est la plus connue des monodiètes d’automne. C’est une cure de revitalisation et de détoxication pendant laquelle on ne consomme que du raisin bio ,de l’eau et des tisanes tout au long de la journée pendant plusieurs jours. Beaucoup  plus facile qu’un jeûne puisque pendant la cure on ne ressent pas de sensation de faim et qu’on peut continuer ses activités.

Si c’est la première fois que vous suivez cette cure, il est préférable de la faire pendant une courte durée (comme 3 jours pour commencer), ne consommer que du raisin biologique ou bien de remplacer un repas par jour par du raisin à volonté.

Le raisin contient beaucoup de minéraux : potassium, magnésium, calcium, phosphore, ainsi que des vitamines B1, B2, PP, B5, B6. Il est alcalin, rajeunit la peau, décongestionne le foie…

 .

Bouger son corps

L’exercice physique permet de stimuler tous les organes d’élimination.  Rien que par l’exercice physique, le terrain peut être modifié en profondeur.

Augmenter les dépenses organiques permet de brûler les excédents de la suralimentation, d’activer les fonctions organiques et ainsi favoriser  d’abondantes « éliminations de toxines ».

L’approfondissement de la respiration augmente considérablement l’apport en oxygène, ce qui favorise la dégradation des toxines, et ainsi l’épuration du terrain.

 .

Les bienfaits de l’hydrothérapie. De la bonne pratique du bain chaud

Crédit : FotoliaLe bain va faciliter le retour à soi indispensable pendant la cure en même temps qu’une bonne élimination des toxines par la peau.

La peau est aussi un  organe filtre et le bain va lui permettre d’éliminer certaines toxines.

On qualifie d’ailleurs  les glandes sébacées de mini foie » et les glandes sudoripares de « mini rein ».

On peut commencer par  boire une tisane de plantes sudorifiques avant d’entrer dans le bain comme par exemple une tisane de fleurs de sureau ou de tilleul à raison d’une cuillère à  soupe de fleur pour 250 ml d’eau bouillante, on laisse infuser 10 minutes.

Pour pratiquer un bon bain chaud detoxifiant, une fois par semaine entrer dans un bain à température agréable, puis rajouter de l’eau chaude jusqu’à ce que le bain soit bien chaud pour vous (prudence avec les personnes souffrant de troubles circulatoires). Une fois que la sueur commence à perler sur votre front, rester  dans ce bain chaud environ 10 à 20 minutes  supplémentaires. La pose d’une poche de glace  bien fraiche sur la tête peut aider à mieux supporter  la chaleur.

Pour encore plus de plaisir et d’efficacité, on pourra  rajouter  le mélange pour le bain « Alg’essences » du Dr Valnet . Alg’essence permet d’effectuer une petite thalasso à la maison : on ajoute un sachet rempli d’algues détoxifiantes et reminéralisantes à l’eau du bain ainsi que le contenu de la petite fiole aux huiles essentielles  purificatrices et revitalisantes.

.

La bouillotte sur le foie

Le foie est l’organe le plus chaud du corps. Pendant une cure de drainage il est bon de  soutenir  son travail de détoxination en appliquant régulièrement une bouillotte chaude sur le foie.

.

La détente, le sommeil et la relaxation

Il est essentiel d’associer la cure detox à une forme de repos pour permettre au corps de se ressourcer. Prendre un moment pour écouter de la musique, regarder un film ou tout simplement reprendre son souffle fait partie intégrante de cette démarche réénergisante.

Pour bien marquer cette plage de repos, il est essentiel d’avoir un bon sommeil et si possible de se coucher avant 23 heures au moins deux fois dans la semaine .

Pour aller plus loin :

L’automne, sa symbolique et son énergie de saison

La cure d’automne en naturopathie

Noëlla Marques

Osteopathe D.O Naturopathe

0 thoughts on “La cure dépurative d’automne en pratique

  1. Pingback: Blog Herboriste, naturopathe de l'herboristerie Harmonisa Natura

  2. Pingback: Blog Herboriste, naturopathe de l'herboristerie Harmonisa Natura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>